Munich – Münshen 2003

A une heure de route du lac de Constance se trouve la ville de Munich (ou « Münshen ») Capitale de la Bavière c’est sur une route nationale que nous avons pourtant accès à ce lieu.
On peut noter que les voies raides allemandes ne connaissent pas de limitations de vitesse mais qu’il est seulement conseillé de rouler à 130 Km/H. Respectant ainsi ce conseil pour éviter de se faire remarquer, il faut par conséquent faire attention à ne pas se faire tailler en Smart par des fusées routières de marque allemande. On peut aussi noter de façon critique l’harmonie des couleurs de ces dernières qui s’épanouissent dans un magnifique dégradé de couleur allant du noir vers le gris… Par contre un sens exemplaire du respect des limitations s’est démontré au moment où un panneau « 80 » s’est fait appliqué par l’ensemble des véhicules qui empruntaient cette pleine ligne droite. La limitation s’est justifiée par une demande de respect envers les riverains avoisinant les 4 voies. (Ce n’est pas en France que j’aurais vu ça!)

L’arrivé dans cette ville s’est qualifié par une différence énorme entre les décors provinciaux et celui de cette imposante masse agglomérée. La conscience de la protection de l’air a été mise à l’honneur dans la ville. Pour s’en rendre compte il faut se rendre dans l’un des parkings pour s’étonner de la présence d’un feu routier où l’on spécifie d’éteindre le moteur du véhicule car le marqueur d’arrêt dure 3 min et qu’il faut préserver l’air.

Munich sait parfaitement marier le style moderne et ancien, en effet on note à beaucoup d’endroits un mélange parfait entre la droiture des traits qui caractérisent l’architecture moderne adapté aux formes plus anciennes des constructions plus riches en histoire.

Cette ville regorge de richesses architecturales. J’ai passé la journée à me balader dans les rues à découvrir un nombre considérable de merveilles architecturales. Chaque fois que je pensais en avoir fini, j’avais l’honneur de découvrir un nouveau monument historique remarquable.

Un savoir faire très particulier est appliqué à la décoration des églises, dans leur architecture extérieure et intérieure. On remarque en effet, un investissement certain dans le travail du marbre piqué, de la dorure et des décorations qui garnissent ces lieux de culte chrétiens.

Une place, celle de l’hôtel de ville reste tout de même le point clef de la ville. On y remarque son clocher animé de représentations de l’histoire locale bavaroise : Spectacle quotidien à ne pas manquer.

La ville, malgré la densité de population et le rythme de vie, a su garder son côté très propre, ainsi que des prix accessibles (au niveau de la restauration). Trouver un bon repas avec boisson à moins de 10€ en plein centre ville est chose facile.

Il est donc clair que Munich n’est pas une ville à visiter en un jour si l’on veut tout y connaître.

Return to:

Germany

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Comments Are Closed

%d bloggers like this: