Chroniques d’un ivrogne

Alors dernière discussion de personnes sous l’effet d’un superbe rhum martiniquais :
La question : quelle langue se rapproche le plus de l’émotion ?
Je développe un peu en imaginant la situation :
2 personnes proches se rencontrent.
La première tend sa main pour saluer la seconde
la seconde personne va pour lui serrer également mais change au dernier moment son geste pour se passer la main dans les cheveux.
En creole reunionnais on dit : « gonflé » ou « mollé »
En francais : L’émotion ressentie et une sorte de gêne avec un léger enflement de la main tendue.
En anglais on s’eloigne encore plus du mot le plus proche pour evoquer le sens « meaning ».

Mais apres tout, au depart la communication, c’est une facon d’exprimer l’emotion ? alors pourquoi n’y arrive t’on pas aussi simplement ?

Comments

  • MOHAMED Abdoul 16/06/2006

    Excellente question ma chère !
    Le fait de refuser une main tendue est conçue comme un refus de communiquer.
    Mais comme dirait le grand philosophe alsacien dominique HERRBACH professeur au legta de
    st-paul, refuser de communiquer n’est-ce pas déja communiquer ?
    Quant à ta question, la communication sert à exprimer l’émotion, certes.
    Et les gens qui ne ressentent aucune émotion ?

    je sais même pas ce que je raconte et pourtant j’ai rien bu
    Au fait bravo pour les condoléances de certaines personnes adresqsées à la famille de
    jean-pâul II
    Je vois que t’es toujours doué pour dénicher les sujets drôles
    Aplus ma couille si tu me reconnais

Comments Are Closed

%d bloggers like this: